Comment estimer le coût d’une embauche d’un salarié ?

Avant d’embaucher un salarié, il est nécessaire d’estimer son coût réel, de connaître les aides ou les réductions fiscales dont vous pouvez bénéficier.

Vous pouvez utiliser des simulateurs afin d’évaluer le coût d’embauche d’un salarié en CDI, CDD ou en contrat d’apprentissage.

deux-hommes-se-serrant-la-main-dans-un-bureau

Estimez le coût d’une embauche en CDI ou en CDD

 

Le calcul du coût d’embauche repose sur 3 caractéristiques : le salaire brut, le salaire net et le salaire net d’impôt.

 

Les simulateurs mis à disposition par l’URSAFF permettent d’évaluer le coût d’embauche d’un employé. Ils calculent le coût d’embauche et le revenu d’un collaborateur.

 Les simulateurs ci-joint vous présentent le montant des cotisations sociales, le surcoût de l’embauche d’un CDD et les éléments de la rémunération à prendre en compte.

Lors de l’embauche d’un CDD, l’employeur va devoir payer des coûts supplémentaires. Pour les visionner, il faut cliquer sur « Affiner le calcul » et choisir « CDD ». À la suite de quoi, l’appareil vous estimera le montant des cotisations sociales et de la prime de fin de contrat.

De plus, si vous souhaitez voir le détail des coûts, il faut cliquer sur « Affiner le calcul ».

CCE-COMPTABILITE-CONSEIL-AUX-ENTREPRISES-INDEX-EGALITE-PROFESSIONNELLE

Estimez le coût de l’embauche d’un apprenti

 

Lors de la simulation du coût d’embauche d’un apprenti, le simulateur utilise des informations précises pour estimer le montant :

 

  • le type de contrat d’alternance : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation
  • le niveau de formation visé
  • la durée du contrat
  • optionnellement, âge de l’alternant.
  • le nombre de salariés de votre entreprise
  • le secteur de l’entreprise : public ou privé
  • la région où se situe votre entreprise.

En fonction du type de contrant, le coût d’embauche sera différent.

Cette pré-visualisation permettra à l’employeur d’avoir une vision précise du coût salarial lors de l’embauche (salaire brut annuel et cotisations patronales totales), des aides financières nationales dont il a le droit (aide TPE Jeunes Apprentis, exonération de cotisation sociale et crédit d’impôt) et des aides financières régionales dont il peut bénéficier (prime à l’apprentissage et aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire).

BESION D'AIDE POUR DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE

Vous souhaitez optimiser votre entreprise, développer un nouveau business ou obtenir des conseils ? CCE vous accompagne dans vos démarches.

homme-en-train-d'apprendre-sur-ordinateur

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Share This