3 conseils pour protéger vos données sensibles lors de vos voyages professionnels

Plus vous voyagez, plus il est facile de pirater vos données, vos numéros de cartes bancaires, vos mots de passe et vos identifiants. 

Afin d’éviter au mieux tous ces désagréments et pour vous aider à mieux protéger vos données, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) vous donne ses conseils pour mieux protéger vos appareils.

Dans cet article, nous vous livrons les 3 axes les plus importants.

CCE-AIDES-TERRITORIALES-CCI-CHAMBRE-DES-METIERS

#1 : Compartimentez vos données

 

Le meilleur moyen de protéger vos données sensibles est de diviser vos données.

Lorsque vous voyagez, ne prenez que les données nécessaires à la réalisation de votre mission. Déplacez sur un autre appareil vos informations personnelles et confidentielles. Cela vous permettra en cas de pertes ou de vols de ne pas compromettre l’intégralité de vos données. Il est toujours préférable d’avoir à disposition une sauvegarde de tous vos fichiers.

De plus, surveillez attentivement vos appareils en les gardant toujours près de vous.

Limitez au maximum l’utilisation de matériel informatique offert et public (chargeur, câbles, port USB, etc). Ils peuvent contenir des malwares.

CCE-AIDES-TERRITORIALES-CONSEIL-DEPARTEMENTAL

#2 : Créez un mot de passe fort et chiffrez vos données

 

Utiliser un mot de passe fort et sécurisé différent de votre mot de passe actuel lorsque vous voyagez. Puis, une fois arrivé en France modifié-le à nouveau.

Si possible, évitez d’ouvrir et d’accéder à vos données professionnelles lors de votre voyage. Attendez d’être dans un endroit sécurisé et de confiance. Par exemple il est préférable de ne pas se connecter à votre boîte de messagerie en ligne dans des endroits publics.

Et pour finir, pensez à supprimer l’historique de vos appels et de votre navigation.

CCE-AIDES-TERRITORIALES-CONSEIL-DEPARTEMENTAL

#3 : Toujours rester vigilants dans les endroits publiques

 

Très souvent, nous sommes tentés de consulter notre boîte mail ou de consulter un dossier dans notre hôtel ou dans un café, mais ce que nous ne savons pas c’est que ces lieux publics ne garantissent aucune confidentialité et très peu de sécurité. De ce fait, vous devez continuellement être conscient de vos actions et autour de qui vous accéder à vos données.

Les bornes électriques libre-service sont aussi à oublier. Ce type d’appareil peut tout à fait copier vos données ou insérer un virus dans vos appareils. 

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Share This